My Advertising Pays : modifications importantes annoncées

Hier le 15 octobre, sur le blog officiel de My Advertising Pays, des nouvelles importantes sur l’évolution de la régie publicitaire ont été annoncées : informations en anglais.

Cette version est appelée MAP 2.0 et sera mise en place à la fin du premier trimestre, début du deuxième trimestre 2016.

 

My Advertising Pays 2.0 : les points positifs

Je vais résumé ici les points à venir, d’abord les points positifs :

  • baisse des frais bancaires
  • carte bancaire pour récupérer les gains
  • tous les montants seront en euros et non plus en dollars
  • publicité par paiement par click (PPC) : on paie seulement  si l’utilisateur a cliqué réellement sur la publicité
  • reciblage publicitaire : afficher des publicités sur des sites en fonction de l’intérêt de l’internaute, notamment des produits qu’il a consulté auparavant sur internet
  • refonte du site internet de MAP
  • une équipe de maintenance des serveurs dédiés à MAP

 

My Advertising Pays 2.0 : les points négatifs

Il y a aussi des points négatifs :

  • Advertisings Funds va disparaitre avec la nouvelle version MAP 2.0 : il faut utiliser le montant disponible sur ce fond, sinon il sera perdu lors du transfert de l’ancienne version vers la nouvelle
  • les codes produits seront eux aussi perdus lors du transfert de l’ancienne version vers la nouvelle
  • il y a un sujet autour des tarifs d’abonnement selon le niveau de membre, mais je n’ai pas bien compris ce qu’il allai se passer.

Je pense que cette régie publicitaire est entrain de se diversifier et de grandir intelligemment.

Je ne peux que vous recommander d’y prendre part.

N’hésiter pas à vous inscrire avec mon lien de parrain : je vous aiderai pour réaliser votre inscription, comprendre le fonctionnement.

Et vous que pensez vous de MAP 2.0 ?

2 Comments

    • Alain

      La transition entraîne des ralentissements sur le serveur, mais amène aussi de nombreuses avancées.
      Je pense en parler dans un prochain article, ou faire une mise à jour d’un existant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *