Revenu passif : quelle est donc cette notion ?

C’est un terme qui revient de façon assez récurrente ces dernières années, mais qu’est-ce qui se cache derrière la notion de revenu passif ?

 

Revenu passif

Nous allons décortiquer les deux mots que composent cette notion :

 

1 – Revenu

Voici la définition de ce mot par le Larousse : « Ce qui est perçu, en nature ou en monnaie, par quelqu’un ou une collectivité comme fruit d’un capital placé (intérêt sur un capital prêté, dividende sur un capital engagé), ou comme la rémunération d’une activité (profit) ou d’un travail (salaire). »

J’imagine que si l’on avait fait un sondage, une grande partie des personnes auraient pris comme exemple de revenu, le salaire.

A travers ce blog, j’essaie de faire connaître d’autres revenus possibles, et la définition qui est faite par le Larousse en proposent d’autres : le fruit d’un capital placé. Cette notion peut s’appliquer aux placements immobiliers, aux placements boursiers.

Passons au deuxième mot de cette notion.

 

2 – Passif

Si on reprend toujours le Larousse, voici la définition qui est proposée : « Qui subit les événements sans réagir, qui suit docilement les ordres, ne joue aucun rôle actif« . C’est surtout la dernière partie de la définition qui a du sens dans la notion de revenu passif : ne joue aucun rôle actif.

 

3 – Revenu passif

Un revenu passif, c’est une rentrée d’argent qui va se faire grâce à un système qui demande peu voir pas du tout de travail.

Mais attention : cela ne veut pas dire que pour mettre le système en place, il ne faut pas travailler.

 

Un exemple de revenu passif

Je propose de prendre un exemple pour mieux appréhender ce concept.

La laverie automatique est une exemple de revenu passif. Au lancement de cette activité, il va falloir mettre le système en place : acheter ou louer le local, acheter ou louer les machines, mais après, une fois que tout est en place, il reste que peu de travail :

  • venir ouvrir les portes et les fermer le soir, mais certaines laveries sont ouvertes 24h/24 et 7j/7
  • nettoyer les locaux, mais cette tâche peut être déléguée
  • entretenir les machines : grâce à un contrat d’entretien, cette tâche peut être très facilement déléguée aussi

Et avec ce peu de travail, les clients viennent utiliser le service que vous leur avez mis à disposition et cela vous rapporte de l’argent.

 

Grâce à internet, il est possible de mettre en place beaucoup plus facilement des revenus passifs.

  • De nombreux sites proposent de déléguer les tâches : fiverr, 5euros.com
  • La création de boutiques virtuelles ouvertes 24h/24, avec paiement automatisé, livraison automatisée de produits numériques ou physiques est à la portée de tous
  • La cible de vente n’est plus restreinte au village, à la ville, au département où on habite, mais est mondiale

 

Dans son livre « La semaine de 4 heures », Tim Ferriss développe la façon de ne pas être au service de son entreprise, mais de mettre l’entreprise à son service. Il met des process en place, les délègue, automatise le tout.


Je vous recommande sa lecture. Si vous passez par mon lien pour l’acheter, je toucherai une commission. Merci d’avance de me soutenir de cette façon.

 

Mon expérience du revenu passif

Pour ma part, un de mes revenus passifs sont les logements que je loue aux curistes. J’ai délégué les entrées et sorties des locataires, l’entretien du jardin, la comptabilité. Je garde pour l’instant la gestion du planning, que je fais pour l’instant encore à la main, mais je suis entrain de suivre des formations qui vont me donner certainement de précieuses informations pour automatiser et déléguer aussi cette partie.

 

Et vous quel est votre revenu passif ?

 

11 Comments

  1. Patrice Di Giacomo

    Bonjour Alain,

    Un article intéressant sur les revenus passifs.

    Le débat est ouvert : je ne suis pas tout à fait d’accord avec ton exemple de locations aux curistes. Si tu arrêtes cette activité, elle n’engendrera plus de revenus, tu es d’accord ?

    Pour moi le revenu passif est un système mis en place qui génère des revenus automatiques où que tu sois et quoi que tu fasses 🙂

    Cela prend du temps et c’est la raison pour laquelle peu de personnes arrivent à en créer.

    Au plaisir de te lire à nouveau.

    Patrice

    • Alain

      Bonsoir Patrice,

      Dans mon exemple sur les curistes, il manquait la précision que les entrées et sorties des locataires étaient gérées par une personne sur place et que pour ma part, je gère juste le planning et les réservations, ce qui peut-être fait de n’importe où, et qui peut être à terme déléguer (ce que j’envisage une fois que cela tournera bien).

      Donc je suis d’accord avec toi, pour l’instant ce n’est pas un revenu totalement passif, mais en bonne voie !!!

      Alain

  2. Bonjour Alain, pour ma part, j’ai possédé deux appartements que je louais en colocation à des étudiants. Au départ, cela me semblait une source très intéressante de revenus passif, et ça l’a été. Ensuite, ça a dégénéré quand j’ai eu des étudiants moins sérieux, des loyers impayés et des dégradations. J’aurais effectivement pu déléguer la partie locative, mais cela aurait réduit ma marge. Et puis il y a eu le ravalement de l’immeuble, dont la part qui m’incombait était de 15000€ pour un appartement. Là, j’ai arrêté et j’ai revendu mes deux appartements. J’ai toujours des chambres étudiants dans ma maison principale, c’est assez simple à gérer, en général j’ai des étudiants sérieux dont les parents préfèrent qu’ils logent ici plutôt que sur le campus, et si je dois faire des travaux de toiture ou autre, je gère moi-même, ce n’est pas un syndic qui me l’impose. Tout ça pour dire que l’investissement immobilier peut s’avérer très fructueux, pour un nombre d’heures de travail très réduit (pour moi actuellement c’est 900€ qui tombent tous les mois pour 3 entrées/sorties par an), mais il faut bien faire attention où on met ses billes !
    Actuellement, je teste de mon côté le crowdfunding, j’investis dans des innovations, qui ne me rapporteront rien si elles échouent, et des royalties confortables si ça marche. Revenu passif, oui, car j’achète des parts et j’attends…

    • Alain

      Bonsoir Florence,

      La location immobilière peut être un revenu passif, mais peu aussi prendre énormément de temps et d’énergie.

      Il est possible de tout déléguer et effectivement d’un côté la marge est moindre, mais le revenu est alors réellement passif.
      Si on veut être maître des gros travaux à faire dans l’immeuble dans lequel est son appartement, une des solutions, c’est de posséder tout l’immeuble : investir dans un immeuble de rapport peut permettre de maîtriser un certain nombre de coûts.

      Merci pour ton retour d’expérience sur la location de chambre à des étudiants : une excellente manière de pouvoir vivre dans une grande maison tout en ayant une rentrée d’argent pour pouvoir l’entretenir.

      Je suis entièrement d’accord pour l’investissement dans le crowdfunding. Mais comme moi ma devise, c’est de ne pas mettre tout ses oeufs dans le même panier, je diversifie au maximum et en plus j’apprend à chaque nouveau secteur dans lequel je décide d’investir.

      Alain

  3. Thomas Panisi

    Bonjour Alain et ravi de découvrir ton blog.

    Une notion souvent incomprise est que c’est un actif qui va permettre de générer un revenu passif alors qu’un passif va engendrer des dépenses récurrentes ou un effort à fournir personnellement.

    Tu évoquais le travail salarié : une personne qui arrête de travailler ne va plus toucher de salaire (après épuisement de ses droits au chômage) c’est donc un passif.

    A l’inverse, un chef d’entreprise peut très bien déléguer le fonctionnement de son entreprises à ses employés et/ou des prestataires, son entreprise est donc un actif qui lui permet d’obtenir des revenus passifs 🙂

    Au plaisir de te lire à nouveau,
    Thomas

  4. Richard

    Bonjour Alain,
    Actif passif, posséder une voiture, une maison ou un autre matériel reste du passif, meme si on loue la voiture ou la maison, a mon avis.
    A part posséder le principale, je n’ai pas d’actif, mais, je travail sur mon blog à créer un échange, afin de communiquer socialement et concrétiser des formations qui se verront proposées automatiquement par le système internet.
    Dans quel catégorie serais-je ?
    amicalement,
    richard

    • Alain

      Bonsoir Richard,

      Attention, je pense qu’il y a confusion entre les notions d’actifs et passif et la notion de revenu passif.
      Un revenu passif, c’est un revenu qui est généré sans quasiment d’effort : louer un appartement et confier la gestion à une agence permet de générer un revenu passif. Aucune action de notre part est nécessaire pour générer le revenu.
      Un revenu actif, est à contrario un revenu demandant un effort : un salaire est un revenu actif. Il est nécessaire de travailler pendant une certaine durée en échange d’une rémunération.

      L’actif et le passif, sont deux notions utilisées dans le domaine comptable.
      Un actif est un élément identifiable d’un patrimoine ayant une valeur économique positive.
      Un passif a lui une valeur économique négative : c’est ce que l’on doit à quelqu’un.

      L’actif que tu est entrain de créer, le blog avec des formations, générera à terme un revenu passif. Une fois que le blog sera créé, les formations disponibles, la chaîne de vente sera automatisée et pourra fonctionner sans intervention.

      Alain

  5. Sabrina Duluard

    Bonjour Alain,

    merci pour ton article :). Ces 2 notions sont en effet parfois contradictoires, il est important de rappeler la base.
    Avoir un revenu passif signifie en effet générer des revenus sans que l’on est besoin de travailler. Mais pour en arriver là, il y a eu beaucoup de travail auparavant.
    Pour avoir des revenus passifs il faut avoir été bien actif 🙂

    Au plaisir,
    Sabrina

    • Alain

      Bonjour Sabrina,

      Merci de le souligner : les revenus passifs ont bien demandé à un moment un travail pour exister. Mais une fois le travail fait, on peut passer à autre chose et profiter de ce revenu passif créé.

      Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *